Techniques / ConseilsCircuits
La Boutique

Randonnee - 29/05/2013

Il existe de nombreux balisages pour éviter de se perdre, alors profitons en ! En ville, on se perds facilement alors en montagne ou dans les bois... Pour éviter cela, il a été mis en place plusieurs systèmes de signalisation, adapté à chaque activité. Il est important de bien les connaître et de les assimiler pour ne pas se perdre et pour correctement s'orienter. 

 

Il faut déjà savoir qu'il existe des marquages pour la randonnée pédestre, le VTT, les circuits équestres, le ski de fond... Savez vous faire la différence?

 

 

Le balisage des principaux sentiers.

 

Les GR, sentiers de Grande Randonnée sont balisés avec des traits horizontaux blancs et rouges. Ce sont majoritairement des chemins linéaires allant d'un point B à un point B.

 

Les GRdP, sentiers de Grande Randonné de Pays sont balisés avec des traits horizontaux jaunes et rouges. Ce sont des boucles.

 

Les PR, sentiers de Petite Randonnée sont balisés le plus souvent d'un trait jaune. Ce sont des circuits d'une durée max d'une journée. Certaines régions utilisent un code couleur pour informer de la durée de marche.

 

Il faut faire attention aux GR qui traversent plusieurs pays, en effet, les codes couleurs de la Suisse sont blanc-rouge-blanc ou des losanges jaunes alors qu'au Luxembourg et en Italie, ce sont des rectangles ou ronds jaunes.

 

Pour les autres types de chemins, les balisages peuvent variés. Il faut donc correctement préparer votre randonnée pour déterminer efficacement à quoi ressemble le balisage de votre itinéraire.

 


Il faut faire attention à ne pas confondre avec le balisage VTT et équestre. Le balisage équestre est le même que les PR mais de couleur orange. Pour le VTT, il s'agit de deux ronds avec un triangle. Pour le ski de fond, il existe différents codes couleurs, les mêmes qu'en ski classique (voir en station)


  

Les différents types de supports.

 

Le balisage se fait de plusieurs manières différentes, il faut donc connaître les différents types, les supports, pour savoir où chercher et ne pas se perdre.

 

Les panneaux : On trouve, sur certaines randonnée, des panneaux, notamment en montagne où il est souvent inscrit la destination avec le temps de marche approximatif. On peut y trouver également l'altitude, le balisage à suivre, la direction...

 

Les marquages peints :  Ce sont les marquages les plus courants. Le balisage peut se trouver sur des arbres, des poteaux, des panneaux routiers, des murs, rochers...

 

Les cairns : Particulièrement présents en montagne, ce sont des monticules de cailloux, roches qui permettent de baliser le sentier. Ils sont majoritairement utilisés là où il n'y a pas de chemins tracés. Attention à ne pas avoir une confiance aveugle dans ceux ci. Voir article sur les cairns.

 

Il peut exister d'autres marquages comme les rue-balises par exemple, des plaques, des flèches gravées... Il est donc nécessaire d'être vigilant pour ne pas se perdre.

 

 

Quelques conseils pour ne pas se perdre :

• Lisez les panneaux

• Préparez correctement votre itinéraire

• Suivez régulièrement votre balisage

• Partez TOUJOURS avec boussole et carte de votre circuit

• Sachez toujours où vous vous trouvez

• Vérifier régulièrement la direction à prendre

• Ne deviner pas les marquages....

• Ne suivez pas d'autres personnes en pensant qu'ils vont là où vous allez...

Je pensais que j'étais dans la bonne direction car ceux qui me suivez allaient dans la même direction que moi....

 


 

Il faut donc être vigilant avec les balisages, apprendre à bien les connaître pour effectuer des randonnées "sans risques" et prendre un réel plaisir à la marche. Il est aussi important de savoir se repérer sur une carte et d'apprendre à lire son environnement. Soyez prudent !

Publié par Bastien
Laisser un commentaire
Avatar gratuit et universel chez Gravatar