Techniques / ConseilsCircuits
La Boutique
Les cordes d'escalade

Les cordes d'escalade

Escalade - 09/02/2013

Les cordes utilisées en escalade sont du type dynamique, c’est-à-dire que leur élasticité absorbe les chocs et limite les forces d’impact sur les points d’ancrages. L’âme des cordes est soit tressée, soit câblée. Une corde avec une âme tressée permet de réduire l’effet de glissement entre l’âme et la gaine. Il existe trois types distincts de corde, les cordes à simple, les cordes à double et les cordes jumelées.


Les cordes à simple
Elles sont généralement utilisées sur les voies d’une longueur . On les utilise également sur des voies de plusieurs longueurs qui ne nécessitent pas une redescente en rappel. Attention tout de même, ce choix peut poser des problèmes en cas de réchappe (bien lire le topo). Les cordes à simple ont un repère - 1 - sur les rubans blanc situés en bout de corde. Les diamètres utilisés sont compris entre 9.8 et 11 mm pour un poids d’environ 70 grammes par mètre. Les longueurs varient entre 50 et 80 mètres et le choix dépend de l’utilisation. A savoir que les fabriquants matérialisent le milieu de certaines cordes à simple par un repère noir, très utile en cas d’utilisation de la corde pour un rappel. Il existe même des cordes à simple bicolore, une autre méthode pour en repérer le milieu.


Les cordes à double
Appelées aussi cordes de rappels, elles sont utilisées en montagne et en grande voies falaise. Sur ce type de corde on ne mousquetonne généralement qu'un brin pendant l'ascension surtout si les points d’assurage sont aléatoires et nécessitent une force de choc très basse en cas de chute, c'est le cas de l’escalade en cascade de glace par exemple. Les cordes à double ont un repère - 1/2 - sur les rubans blanc situés en bout de corde. Les diamètres utilisés sont compris entre 8.1 et 8.6 mm pour un poids d’environ 45 grammes par mètre. Les longueurs varient entre 60 et 100 mètres. Généralement le choix d’un rappel se porte vers 90 ou 100 mètres. Si vous hésitez, préférez 100 mètres, vous passerez partout.


Les cordes jumelées
Ce type de corde, plus légère que les cordes à double, s'utilise uniquement en grandes voies montagne. Tout comme les cordes à double elles sont utilisées à deux brins, mais il faut toujours mousquetonner les deux pendant l'ascension. Les cordes jumelées ont un repère - OO - sur les rubans blanc situés en bout de corde. A noter que ce type de corde est de moins en moins fabriqué.

 



Traitement spécifique
Les cordes peuvent subir un traitement pour les imperméabiliser, c’est le "traitement dry". Elles sont indispensables pour l’escalade en cascade de glace. Inconvénient, elles coûtent plus cher mais semblent mieux résister à l'abrasion.


L'entretien et le stockage
Si votre corde est sale, vous pouvez la laver à l’eau claire et froide et la bosser avec une brosse synthétique. Le séchage s’effectuant à l’abri de toute source de chaleur. Les cordes doivent être stockées à l’abri de la lumière, des UV, de l’humidité et de la poussière.


La durée de vie
La durée de vie dépend de la fréquence et du mode d'utilisation. La corde peut subir des dommages irréparables dès sa première utilisation. Généralement cette durée de vie se situe entre trois et cinq ans. Mais en cas d’utilisation intensive cette durée peut être beaucoup plus réduite, de l'ordre de quelques mois ! Le temps de stockage et d'utilisation cumulé ne doit pas excéder dix ans et sachez qu'a l'usage une corde grossit et peut perdre jusqu'à 5% de sa longueur.

 



Quelques conseils
Lorsque vous achetez une corde, lisez bien le dépliant qui l’accompagne. La force d'impact y est indiquée, soit en livres, soit en daN (déca Newton). Sachez que plus le chiffre est élevé, plus l'impact est important sur les points d'ancrage et sur le corps du grimpeur en cas de chute. A diamètre équivalent, il faut prendre la corde qui a le plus petit chiffre. L'allongement statique est intimement lié à la force d'impact. Un allongement important signifie une bonne élasticité de la corde. Il est préférable de se fier à la force d'impact et à l'allongement statique plutôt qu'au nombre de chutes. Prenez toujours bien soin de votre corde, évitez de marcher dessus et de la laisser traîner au pied des voies dans la poussière. Il est préférable de la mettre dans un sac à corde, cela la protégera et vous évitera aussi d’avoir des noeuds et des problèmes de vrillage, ce qui est toujours très désagréable. Après chaque utilisation, inspectez la corde sur toute sa longueur pour vérifier que la gaine n'a pas subit de dommage. Evitez les descentes en moulinette ou en rappel trop rapides qui accélèrent l'usure de la gaine.


En conclusion
La corde en escalade est un des éléments essentiels dans la chaîne d’assurage du grimpeur. C'est un objet personnel, il convient d’en prendre le plus grand soin et de bien connaître son vécu. Il est aussi nécessaire de savoir s’en séparer lorsque le temps en est venu.

 



Les cordes statiques
Elles sont utilisées en spéléologie, en secours mais aussi pour de longs rappels. Leur élasticité est bien plus faible. Elles réduisent l'effet de "yoyo" lors de grande descente. Mais, elles absorbent très mal l'énergie cinétique surtout pour les petites longueurs de corde. Leur coefficient d'élasticité varie selon le fabriquant. L’utilisation de cordes statiques peut être très dangereux en escalade, la force choc devient vite critique même pour une hauteur de chute très réduite.

 

 

source: grimporama

Publié par Bastien
Laisser un commentaire
Avatar gratuit et universel chez Gravatar